Besoin
d'un conseil ?

Du lundi au vendredi
De 09h00 à 12h30
Et de 14h00 à 19h00

05 49 81 83 75 Besoin d'un conseil ?

Arrêt tabac et urine fréquente : causes et solutions

Aucune étude scientifique ne démontre un lien direct entre l’arrêt du tabac et l’urine fréquente, mais il arrive que d’anciens fumeurs rencontrent ce problème en début de sevrage. La principale explication est psychologique.

13/12/2021

Arrêt tabac et urine fréquente

Urine fréquente : l’effet psychologique du sevrage du tabac

Le tabac est un facteur d’incontinence urinaire. Le plus souvent, l’arrêt du tabac diminue les symptômes, en cas d’incontinence à l’effort comme d’hyperactivité de la vessie. Alors l’arrêt du tabac peut-il être responsable d’envies fréquentes d’uriner ?

L’envie fréquente d’uriner ou « pollakiurie » peut avoir des causes médicales, mais aussi psychiques. Les raisons sont diverses et le stress ou l’anxiété en font partie.

Or, si le sevrage du tabac entraîne des effets positifs sur la santé, il s’accompagne aussi de symptômes comme les troubles du sommeil, l’irritabilité, le stress, la fatigue et parfois la déprime.

L’hydratation à l’arrêt du tabac donne envie d’uriner

À l’arrêt du tabac, de nombreuses personnes s’hydratent beaucoup plus. La toux que certains expérimentent pousse à boire plus d’eau. Boire de l’eau est également un bon moyen de faire passer une envie de fumer, au lieu de grignoter. Et nombreux sont les anciens fumeurs qui adoptent une meilleure hygiène de vie et se mettent à boire 1 ou 2 litres d’eau/jour.

Une hydratation accrue est souvent responsable d’envies fréquentes d’uriner après l’arrêt du tabac.

Malgré les symptômes, l’arrêt du tabac reste une des meilleures décisions que vous puissiez prendre !

Protections urinaires contre les fuites

Urine fréquente à l’arrêt du tabac à cause de la toux

Pendant la période où le corps s’adapte à l’arrêt du tabac, certains vont beaucoup tousser. Cette toux peut durer quelques semaines, le temps que l’appareil respiratoire retrouve son fonctionnement normal.

Il n’a pas été prouvé que l’arrêt du tabac soit directement responsable de fuites urinaires.

En revanche, l’incontinence d’effort peut se manifester avec la multiplication de petits efforts quotidiens, comme tousser. Des protections urinaires et des exercices de renforcement du plancher pelvien sont une solution efficace.

Les envies fréquentes d’uriner et les méthodes de sevrage du tabac

Plusieurs substituts nicotiniques sous forme de gomme à mâcher et d’inhaleur peuvent entraîner une sécheresse de la bouche ou des troubles digestifs, parmi d’autres effets secondaires. Les patchs peuvent causer de la constipation. Ces désagréments font augmenter l’hydratation, ce qui donne envie d’uriner plus souvent.

De plus, des médicaments prescrits contre l’anxiété à l’arrêt du tabac ont pour effet secondaire de faire uriner.

Les changements d’habitudes à l’arrêt du tabac

Le tabac coupe la faim, calme le stress, stimule les intestins, provoque un affaiblissement musculaire, fait baisser l’immunité… Il est normal qu’en période de sevrage, le corps mette un certain temps à s’adapter !

Pour mieux passer ce cap, vous avez peut-être changé certaines de vos habitudes, volontairement ou pas.

De petits changements dans le quotidien peuvent entraîner des envies fréquentes d’uriner lors de l’arrêt du tabac, notamment en ce qui concerne :

  • le fait de retrouver plus d’énergie,
  • l’alimentation,
  • le sommeil,
  • la gestion du stress.

Que faire en cas d’urine fréquente à l’arrêt du tabac ?

Le sevrage du tabac ne prend pas beaucoup de temps. D’éventuels forts symptômes à l’arrêt du tabac (constipation, insomnie…) disparaissent en quelques jours. Ensuite, les symptômes psychologiques s’atténuent progressivement, en un mois ou deux.

Les envies fréquentes d’uriner ne sont préoccupantes que si vous avez d’autres symptômes, comme des difficultés à uriner, une sensation de brûlure à la miction, une soif intense, une urine colorée, des maux de ventre…

Il est conseillé de tenir un journal en cas de pollakiurie, où vous notez chaque jour ce que vous buvez, mangez, les horaires et les horaires de miction. Ce journal peut vous aider à ajuster votre hydratation ou être utile à votre médecin si vous préférez consulter.

 

Elément graphique

Partager