Besoin
d'un conseil ?

Du lundi au vendredi
De 09h00 à 12h30
Et de 14h00 à 19h00

05 49 81 83 75 Besoin d'un conseil ?

Quels aliments contre l’incontinence urinaire ?

L’alimentation n’est pas une cause directe d’incontinence, mais certains aliments sont irritants pour la vessie. De plus, le surpoids et l’obésité sont des facteurs aggravants. Vous pouvez privilégier des aliments et en éviter certains. Il en va de même pour les boissons.

20/09/2021

Fruits peu acidifiants contre l'incontinence urinaire

Quelle alimentation adopter en cas d’incontinence ?

Si vous êtes en surpoids ou que vous souffrez d’obésité, une perte de poids aura bien sûr de nombreux effets bénéfiques et vous aidera à mieux lutter contre les fuites urinaires.

Aucun régime alimentaire n’est plus préconisé qu’un autre, mais vous pouvez changer certaines habitudes pendant deux ou trois semaines, pour observer des améliorations. Des personnes sont très sensibles à des aliments et pas d’autres, ou à partir d’une certaine quantité.

Si vous voulez manger plus sainement avec des aliments bon pour la vessie, n’hésitez pas à augmenter votre consommation de fibres alimentaires.

  • Les fibres sont excellentes pour mieux contrôler son poids et être en meilleure santé.
  • Les aliments riches en fibres facilitent le transit : le risque de constipation diminue (et la constipation aggrave l’incontinence urinaire).
  • Les aliments contre l’incontinence urinaire sont riches en fibres, car ils vous font réduire votre consommation de sucres.

Parmi les aliments à favoriser :

  • les légumes,
  • les légumineuses comme les lentilles, pois chiches, haricots rouges ou blancs,
  • les fruits secs,
  • les aliments complets, comme le pain complet ou les pâtes complètes.
Aliments riches en fibres contre l'incontinence urinaire

Les légumineuses sont riches en fibres.

Element graphique

Quels sont les aliments mauvais pour la vessie ?

Une mauvaise alimentation peut faire empirer les symptômes de l’incontinence. Procédez à des tests pour constater une amélioration en termes de fréquence de miction, éventuellement de douleurs, ou encore de contrôle de la vessie.

L’excès de sucre favorise l’hyperactivité vésicale, augmente certains risques d’infection urinaire en acidifiant l’urine et peut faire augmenter la production d’urine. Tous les sucres sont concernés, naturels ou artificiels.

Le sucre est partout et ce n’est pas facile de limiter sa consommation, mais si vous souffrez de fuites urinaires, faites-y particulièrement attention.

Une alimentation trop riche en sel entraîne de nombreux méfaits sur la santé. L’excès de sel fait également boire en de plus grandes quantités et peut perturber le fonctionnement des reins.

Parcourez nos produits contre l'incontinence urinaire

Quels sont les aliments qui irritent la vessie ?

Voici une liste d’aliments considérés comme des irritants de la vessie :

  • les agrumes,
  • les produits laitiers, notamment le lait et le fromage,
  • les tomates,
  • les épices,
  • le chocolat en trop grandes quantités,
  • le vinaigre,
  • l’ananas et les prunes.

Les fruits sont riches en fibres. Privilégiez les fruits doux, ou moins acides, comme la banane et la poire. Cependant, des fruits assez doux aggravent les symptômes chez certaines personnes incontinentes. C’est le cas de la pomme (et du jus de pomme), des fraises, du raisin et des pêches.

Les boissons et l’incontinence urinaire

L’eau est la meilleure boisson possible en cas de fuites urinaires. C’est la seule boisson avec laquelle vous ne prenez aucun risque pour votre vessie. Une personne qui a des fuites urinaires et des spasmes peut en boire en quantité normale.

De nombreuses boissons sont susceptibles de faire empirer les problèmes d’incontinence par urgenturie ou impériosité. Certaines ont des effets diurétiques. D’autres irritent la vessie. D’autres encore sont à la fois diurétiques et irritantes.

Pour lutter contre les fuites urinaires, il vaut mieux limiter ou supprimer (selon chaque personne) :

  • l’alcool,
  • le café,
  • le thé,
  • les boissons énergisantes,
  • les boissons sucrées,
  • les boissons gazeuses.

Si vous aimez les jus de fruits, essayez d’en faire plus souvent vous-même et sans ajouter de sucre.

Des études ont établi des liens entre des types de boissons et l’incontinence (alcool, café). Pour d’autres boissons, des recherches sont toujours en cours, mais le lien est fortement suspecté (boissons sucrées).

Elément graphique

Partager