Movember : qu’est-ce que c’est et comment agir ?

Découvrez Movember, le mois de sensibilisation aux maladies masculines, notamment le cancer de la prostate. Les dons font avancer la recherche !

04/11/2021

Movember, le mois de la moustache

Movember : pourquoi le mois de la moustache ?

Movember a été créé au début des années 2000, par l’association australienne Movember Foundation Charity, et lancé en France en 2012.

Au mois de novembre, une multitude de projets voient le jour pour mettre en lumière des problèmes de santé exclusivement masculins. Les causes principales pour lesquelles se bat Movember sont :

  • le cancer de la prostate,
  • le cancer des testicules (beaucoup plus rare),
  • la santé mentale, notamment la prévention du suicide.

L’emblème du mouvement, c’est la moustache. Les hommes souhaitant soutenir les causes défendues par Movember peuvent se laisser pousser la moustache, pendant tout le mois de novembre. Le but principal est de récolter des dons pour la recherche contre les cancers masculins et la prévention des troubles mentaux.

Movember finance des programmes de recherche partout dans le monde. En 2020, cela a permis de récolter plus de 80 millions d’euros à travers les pays participants.

Cancer de la prostate et incontinence urinaire

Selon l’Institut National du Cancer (INCa), le cancer de la prostate est le plus fréquent chez les hommes en France. C’est aussi le cas dans de nombreux pays d’Europe et ailleurs dans le monde. Grâce aux avancées de la recherche médicale, il est de plus en plus souvent possible de guérir d’un cancer de la prostate. Mais il est encore trop fréquemment responsable de décès.

Survenant la plupart du temps chez des hommes de plus de 65 ans, le cancer de la prostate peut évoluer longtemps sans symptômes. Sinon, les symptômes se traduisent souvent par des changements concernant le besoin d’uriner ou l’érection.

Les traitements du cancer de la prostate peuvent entraîner une incontinence urinaire ou des troubles de la miction.

  • La chirurgie (prostatectomie), qui n’est pas systématique : son principal effet secondaire est une incontinence urinaire, outre des troubles de l’érection. Il s’agit d’une incontinence à l’effort, qui dure quelques semaines après l’opération. Parfois, l’incontinence est plus durable, avec des fuites urinaires importantes. Il existe des traitements contre l’incontinence urinaire masculine.
  • Les envies fréquentes d’uriner sont un effet secondaire de la radiothérapie, mais pas l’incontinence.
  • L’incontinence est rare avec la curiethérapie, mais ce traitement peut entraîner temporairement des troubles urinaires.
  • Le cancer de la prostate peut aussi être traité par hormonothérapie et par chimiothérapie. La chimiothérapie provoque des effets secondaires variant beaucoup selon les médicaments et les doses. Ils peuvent être difficiles à vivre. Les troubles urinaires et l’incontinence ne font pas partie des effets secondaires courants, comme pour l’hormonothérapie.

Vous pouvez trouver spécifiquement des protections d’incontinence pour les hommes.

Comment participer à Movember ?

Devenez un « MoBro », membre du mouvement Movember, en vous laissant pousser la moustache en novembre et en faisant un appel aux dons auprès de votre entourage !

On peut faire un don directement à Movember sur leur site officiel, à la Fondation de France pour Movember (don déductible) ou à un programme financé par Movember, sur la plateforme officielle.

Se laisser pousser la moustache s’avère efficace sur les réseaux sociaux. De nombreux événements Movember se déroulent en ligne. Mais il y a aussi des événements sportifs, comme les courses à pied.

Elément graphique

Partager