Besoin
d'un conseil ?

Du lundi au vendredi
De 09h00 à 12h30
Et de 14h00 à 19h00

05 49 81 83 75 Besoin d'un conseil ?

Vivre avec une stomie urinaire

Une stomie urinaire n’est jamais facile à accepter, mais la vie normale reprend peu à peu son cours après l’opération. Découvrez en quoi consiste l’urostomie et pourquoi elle n’empêche pas de mener sa vie comme on l’entend.

13/09/2021

Vivre avec une stomie urinaire

Qu'est-ce qu'une stomie urinaire ?

L’opération chirurgicale appelée urostomie ou stomie urinaire consiste en une dérivation des uretères. Ces voies urinaires entre la vessie et les reins sont déviées vers un orifice au niveau du ventre, que l’on appelle stomie. L’urine est alors recueillie par une poche urinaire pour stomie.

La stomie urinaire permet de vivre une vie normale, malgré une cystectomie ou ablation de la vessie, souvent en raison d’un cancer, mais d’autres graves problèmes de santé peuvent nécessiter une urostomie.

Les systèmes de recueil après une urostomie sont de deux grands types. Une petite pièce appelée « protecteur cutané » protège la peau et maintient la poche. Cet élément peut être indissociable de la poche, auquel cas il s’agit d’un système une pièce. Avec un système deux pièces, on peut garder un protecteur cutané jusqu’à 72 heures. La poche est vidangée lorsque c’est nécessaire, et changée régulièrement, par exemple une ou deux fois par jour.

Il existe aussi la poche urinaire « continente ». C’est une poche interne, ou réservoir de Kock, qu’il faut vider par autosondage : en introduisant une sonde via la stomie, plusieurs fois par jour.

Nos produits pour patients stomisés

Stomie urinaire : quelles sont les différentes interventions ?

Il peut s’agir d’une urétérostomie bilatérale, consistant à aboucher les uretères à l’abdomen, ou unilatérale, lorsqu’un seul uretère est abouché à l’abdomen.

Il existe aussi la dérivation urinaire de type Bricker. C’est un segment d’intestin grêle qui est abouché à l’abdomen, segment isolé dans lequel on a implanté les uretères. La dérivation Bricker permet à ce segment de fonctionner comme une voie d’évacuation.

Comment vivre normalement avec une stomie ?

Concrètement, dans la vie quotidienne, il est rare qu’une stomie urinaire entraîne de profonds changements. En général, vous pouvez manger tout à fait normalement, travailler et pratiquer une activité sportive.

Les personnes qui ont une stomie urinaire devraient seulement éviter de porter de lourdes charges et doivent faire attention à bien s’hydrater. Il y a un suivi médical, bien souvent un seul bilan annuel à pratiquer. La principale difficulté est d’ordre psychologique et concerne la gestion de la poche urinaire de stomie.

Activité physique et urostomie

Les personnes stomisées peuvent faire du sport.

Element graphique

Accompagnement psychologique après une stomie urinaire

Il est possible de mener une vie normale après une stomie urinaire, mais les premiers temps peuvent être difficiles. Une prise en charge psychologique est souvent nécessaire.

Il existe aussi des infirmiers et infirmières stomathérapeutes, c’est-à-dire spécifiquement formés pour accompagner les patients qui ont une stomie. Cet accompagnement débute fréquemment avant l’opération et concerne tout autant les soins que le bien-être psychique.

Concernant la poche urinaire, elle ne se voit pas sous les vêtements et elle n’empêche pas de prendre une douche, un bain, ni même de se baigner pendant les vacances. Elle n’empêche pas non plus d’avoir une vie sexuelle, mais les difficultés psychologiques sont hélas courantes. Il ne faut pas hésiter à se faire aider dans ce cas.

Les patients sont pris en charge par des équipes composées de différents intervenants. Ces professionnels leur apprennent bien sûr à effectuer les soins d’hygiène, indispensables lors de changement de poche urinaire. L’aspect psychologique fait aussi l’objet d’une grande attention, avant et après une urostomie.

Elément graphique

Partager